Cet article date de plus de cinq ans.

Meurtre de Jo Cox : le suspect inculpé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Meurtre de Jo Cox : le suspect inculpé
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Thomas Mair, l'homme soupçonné d'avoir assassiné la députée britannique Jo Cox, est arrivé samedi 18 juin au tribunal de Westminster.

 

Marc de Chalvron est en direct de Bristall, en Angleterre, et revient sur la suspension de la campagne sur le Brexit après le meurtre de Jo Cox. "Thomas Mair a été entendu ce matin par les juges, et cette audition devait être une simple formalité. Pourtant, alors que les juges ne lui demandaient que de décliner son identité, il a déclaré s'appeler 'Mon nom est mort aux traîtres, liberté pour la Grande-Bretagne'", indique le journaliste.

Littérature néonazie

Cette déclaration va donc dans le sens d'un crime politique, d'un acte délibéré contre Jo Cox, une députée pro-UE. "Par ailleurs, la police a fait savoir que de la littérature d'extrême droite d'inspiration néonazie a été retrouvée au domicile du suspect. Ces éléments vont ainsi dans le sens d'un crime politique", conclut-il. L'enquête vient de commencer et l'émotion est très importante dans la région et dans tout le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Meurtre de Jo Cox

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.