Brexit : Boris Johnson pousse pour des élections législatives anticipées

Le Premier ministre britannique souhaite avancer les élections législatives pour parvenir à faire passer son accord.

FRANCEINFO

Boris Johnson aura vraiment tout tenté pour parvenir à mettre en place un Brexit. Après le report du vote par le Parlement britannique, il souhaiterait désormais la mise en place d'élections législatives anticipées. "Pas de Brexit au 31 octobre mais des élections à Noël, voilà en substance ce qu'a proposé Boris Johnson aux députés britanniques pour sortir de l'impasse du Brexit", explique la journaliste Anne-Charlotte Hinet en direct de Londres (Royaume-Uni). Il aimerait qu'elles se tiennent le 12 décembre.

Une stratégie bien huilée

Cette proposition fait partie du plan élaboré par le Premier ministre britannique. "Boris Johnson sait que l'Europe s'apprête à lui accorder un délai et il veut en quelque sorte conclure un marché avec le Parlement : d'accord pour laisser aux députés plus de temps pour examiner son superbe accord, c'est comme ça qu'il l'a décrit, à condition que les députés en retour soutiennent sa demande d'élection", révèle Anne-Charlotte Hinet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson à la tribune de la convention annuelle du Parti conservateur, à Manchester en Angleterre, le 2 octobre 2019.
Boris Johnson à la tribune de la convention annuelle du Parti conservateur, à Manchester en Angleterre, le 2 octobre 2019. (PAUL ELLIS / AFP)