Cet article date de plus de six ans.

L'UE face à la prise en charge des migrants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
L'UE face à la prise en charge des migrants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des migrants ont été appréhendés ce week-end à la frontière franco-italienne, en Turquie et en Grèce, de quoi relancer la question d'une intervention de l'Union européenne.

La scène se répète depuis plusieurs mois à l'entrée de l'Europe. Samedi 13 juin, un bateau de migrants a été secouru au large des côtes italiennes, et au même moment un autre a été intercepté près de l'île de Lesbos en Grèce.
Un Syrien présent sur l'embarcation témoigne : "Nous n'avons pas choisi d'être des réfugiés, de mettre notre vie et celle de nos enfants en danger. Jamais je n'aurais quitté mon pays s'il n'y avait pas ce risque, chaque jour, de mourir chez moi, en Syrie".

Vers des camps d'accueil et d'hébergement ?

Ces réfugiés tentent pour la plupart de rejoindre la Grande-Bretagne, ou les pays nordiques, où la législation est parfois plus souple pour les demandeurs d'asile. Mais une fois en Europe, nombre d'entre eux vivent dans une extrême précarité. Pierre Henry, de l'association France terre d'asile soulève donc une question : "Est-ce qu'on peut accepter des camps de réfugiés sur le sol européen ? Si on répond oui, il faut les mettre aux normes internationales". Une réunion européenne sur le sujet est prévue lundi 15 juin à Luxembourg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.