L'avenir de la pêche électrique se décide au Parlement européen

L'UE va-t-elle tourner le dos à la pêche électrique ? Les députés doivent se prononcer ce mardi 16 janvier sur cette technique de pêche accusée d'épuiser les ressources.

Voir la vidéo
France 2

C'est un enjeu écologique majeur. Soit les députés européens vont interdire la pêche électrique comme c'est déjà le cas au Brésil, aux États-Unis, en Chine, soit ils vont l'élargir puisque la Commission européenne donne depuis dix ans une dérogation aux pêcheurs de la mer du Nord. Seuls les Néerlandais la pratiquent. Les Britanniques, les Français et les Belges n'en veulent pas.

Le taser de l'océan

La pêche électrique, c'est un chalut équipé d'électrodes qui envoient du courant électrique dans les sédiments. Ça fait déguerpir les poissons qui se retrouvent pris dans les filets. C'est redoutable. C'est un taser de l'océan, selon les ONG. Les pêcheurs français estiment pêcher deux fois moins de sols qu'il y a cinq ans. Les Néerlandais estiment que c'est plus écologique puisqu'ils consomment deux fois moins de carburant. Les débats vifs ont eu lieu lundi soir au Parlement. Le vote a lieu ce mardi midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chalutier breton rentre de sa pêche, au Guilvinec (Finistère).
Un chalutier breton rentre de sa pêche, au Guilvinec (Finistère). (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR)