Migrants : Emmanuel Macron à Calais

Emmanuel Macron se rend à Calais ce mardi 16 janvier pour rencontrer les élus et les associations pour tenter d'améliorer la situation dans cette ville symbole de la crise migratoire.

France 2

Calais, depuis plus de quinze ans, c'est la ville symbole de la crise migratoire. Avant le démantèlement de la "jungle" fin 2016, 8 000 candidats au passage en Grande-Bretagne se rassemblaient dans la ville. Depuis, ils sont toujours nombreux, mais répartis dans d'autres ports. En fin de matinée ce mardi, Emmanuel Macron présentera les lignes directrices de sa loi destinée à réformer la politique migratoire et le droit d'asile. Accélérer les procédures et faciliter les expulsions sont les deux priorités.

26 000 migrants expulsés

En 2017, 26 000 migrants ont été expulsés, soit 14% de plus qu'en 2016. Le gouvernement veut conserver cette cadence. Les migrants auraient moins de temps pour déposer leur dossier : 90 jours au lieu de 120, deux semaines pour faire appel s'ils sont déboutés au lieu d'un mois. Pour ceux qui sont arrêtés, la durée de rétention administrative passerait de 45 à 90 jours. Pour le gouvernement, cela devrait permettre aux autorités d'étudier l'ensemble des solutions pour les cas les plus complexes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants au bord de l\'autoroute A16 en direction du tunnel sous la Manche le 14 décembre 2017.
Des migrants au bord de l'autoroute A16 en direction du tunnel sous la Manche le 14 décembre 2017. (MAXPPP)