Inflation : l’Europe a-t-elle fait monter les prix ?

Comme chaque mardi, Anne Sylvain est sur le plateau du 12/13 pour démonter les idées reçues sur l’Europe. La journaliste s’attaque cette fois à l’inflation.

France 3

Depuis la création de l’Euro en 2002, la baguette de pain a augmenté de 32%. Est-ce que l’euro est responsable de cette flambée des prix ? "Tout juste après le passage à l’euro, il y a eu, un vrai dérapage : +3% pour la baguette, +4% pour une tranche de bœuf et +6% pour un café servi, explique la journaliste Anne Sylvain. Il faut se souvenir qu’à l’époque, le taux de conversion est un petit peu compliqué, 6,55957 francs pour un euro. Tout le monde était perdu et les commerçants et les grandes surfaces en ont profité pour arrondir à la hausse."

Une inflation plus faible depuis l’euro

Combien de temps cette hausse a impacté les consommateurs ? "Si on regarde dans la durée, on s’aperçoit qu’après-guerre, de 1950 jusqu’à dans les années 1980, on est à +10% en moyenne et par an, ce qui est vraiment énorme, rappelle Anne Sylvain. Dans la foulée, un petit peu avant l’euro, on est à 2,1% en moyenne par an, ce qui est déjà moins et ensuite, après l’euro, on est à 1,4%, ce qui est nettement en dessous." Pourquoi a-t-on eu l’impression que l’euro a provoqué de l’inflation ? Principalement à cause de la mondialisation et des cours du pétrole qui ont fait flamber les prix des matières premières.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Finlande a annoncé qu\'elle abandonnait son expérience de revenu universel qui a concerné 2000 personnes dans ce pays de l\'Union européenne. 
La Finlande a annoncé qu'elle abandonnait son expérience de revenu universel qui a concerné 2000 personnes dans ce pays de l'Union européenne.  (CITIZENSIDE/GERARD BOTTINO / AFP)