Cet article date de plus de six ans.

Crash du vol MS804 : toujours aucune piste privilégiée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Crash du vol MS804 : toujours aucune piste privilégiée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des débris de l'A320 ont été récupérés au large des côtes égyptiennes. Pour l'heure toujours aucune piste n'est privilégiée. Le point sur les dernières informations avec France 3.

Près de 48 heures après le crash du vol MS804 d'EgyptAir, les recherches se poursuivent pour retrouver les boîtes noires de l'appareil. Des débris ont déjà été récupérés par la marine égyptienne, à 290km des côtes. On découvre des morceaux de siège, un gilet de sauvetage, des effets personnels, et des bouts de carlingue. Sur plusieurs objets est inscrit le nom de la compagnie. Toutes ces pièces vont maintenant être analysées et certaines pourraient livrer de précieuses informations.

Des messages d'alerte

Les enquêteurs disposent d'un autre élément. Deux minutes avant de disparaitre des écrans radars, l'appareil a envoyé des alertes automatiques, destinées à la maintenance de la compagnie. Ces messages signalent un dégagement de fumée à l'avant de la cabine, des fumées qui émanent des toilettes et de la soute électronique. Située sous le plancher du cockpit, elle abrite une partie cruciale de l'ordinateur de bord. Parmi les 66 passagers se trouvaient 15 Français. Leurs proches ont été reçus ce samedi 21 mai par Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères, au Quai d'Orsay.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.