Crise en Grèce : Aléxis Tsipras signe un contrat avec la Russie

Alors que les négociations entre le gouvernement grec et ses créanciers sont au point mort, le dirigeant grec était ce vendredi en Russie. Clément Le Goff fait le point.

FRANCE 2
Jeudi 18 juin, les négociations entre la Grèce et ses créanciers ont échoué. Au lendemain de cet échec, le chef du gouvernement grec Aléxis Tsipras, était en Russie pour faire affaire avec Valdimir Poutine : "C'est une poignée de main à deux milliards d'euros. Aujourd'hui, Aléxis Tsipras et Vladimir Poutine ont conclu un accord sur la construction en Grèce d'un gazoduc russe", explique le journaliste de France 2.

Un message pour l'Europe

"Officiellement, il ne s'agit que d'un projet énergétique pas question d'aide financière, mais personne n'est dupe. Aléxis Tsipras envoie un message politique à l'Europe. Les deux hommes se sont rencontrés deux fois en moins de trois mois", poursuit le journaliste avant de souligner le message qu'Aléxis Tsipras envoie à l'Europe : "Le message en substance, c'est, je peux faire affaire avec n'importe qui".

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, à Athènes (Grèce), le 25 mars 2015.
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, à Athènes (Grèce), le 25 mars 2015. (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)