Cet article date de plus de cinq ans.

Autriche : l'extrême droite favorite à la présidentielle

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Autriche : l'extrême droite favorite à la présidentielle
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est un scrutin historique qui se joue ce dimanche 22 mai : le candidat populiste du FPO pourrait remporter les élections.

Norbert Hofer pourrait devenir ce dimanche 22 mai, le premier président d'extrême droite d'un pays de l'Union européenne, explique Emmanuelle Lagarde, à Vienne (Autriche). "Les Autrichiens assistent à un face-à-face très particulier. D'un côté, Nobert Hofer, le candidat populiste du FPO, il est jeune, courtois. Et face à lui, on trouve Alexander Van der Bellen, un économiste très réputé, soutenu par les écologistes", expose l'envoyée spéciale de France 2 en Autriche.

Pas de front républicain

Il n'y a pas de candidat social-démocrate, ni de candidat conservateur : "Ils ont été éliminés dès le premier tour. Pourquoi ? La crise migratoire très importante en Autriche depuis un an, et surtout il y a l'usure des vieux partis politiques autrichiens. Le scrutin s'annonce serré, mais la dynamique est du côté du FPO puisqu'ici, il n'y a pas de front républicain : aucun parti n'a donné de consigne de vote", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.