"Le camion m'a manqué de quelques mètres" : des témoins de l'attaque à Berlin racontent une soirée d'horreur

La police de Berlin évoque un "probable attentat terroriste".

Un camion de 38 tonnes a foncé dans la foule d\'un marché de Noël, lundi 19 décembre 2016, à Berlin (Allemagne).
Un camion de 38 tonnes a foncé dans la foule d'un marché de Noël, lundi 19 décembre 2016, à Berlin (Allemagne). (OMER MESSINGER / NURPHOTO)

Il est un peu plus de 20 heures, lundi 19 décembre, quand un camion de 38 tonnes fend la foule d'un marché de Noël, à Berlin. "On a entendu un énorme 'boom' puis les lumières ont commencé à s'éteindre", rapporte Emma Rushton, journaliste britannique présente sur place, dans une courte vidéo diffusée sur le site du Daily Telegraph (en anglais).

>> Réactions, enquête... Suivez notre direct après l'attaque à Berlin

Très vite, le lieu de joie se transforme en scène d'horreur. "J'ai juste vu ce gigantesque camion noir qui a foncé à travers le marché et renversé tellement de gens", témoigne une touriste australienne, Trisha O'Neill, à la chaîne de télévision Australian Broadcasting Corporation. Elle explique qu'il y avait "du sang et des corps partout", y compris d'enfants et de personnes âgées. Elle raconte aussi avoir "éclaté en sanglots".

On ne s'attendait pas à retrouver au milieu de tout ça, avec la musique de Noël, les guirlandes, les personnes souriantes. (...) Ce n'est pas quelque chose que vous voulez voir.Emma Rushtonau "Daily Telegraph"

"J'étais venu boire du vin chaud" 

Le drame s'est déroulé au pied de l'église du Souvenir, monument phare de la capitale allemande, situé sur l'une des artères commerciales les plus fréquentées de la capitale, le Kurfürstendamm. A quelques jours des fêtes de fin d'année, beaucoup étaient venus flâner sur le marché de Noël. 

"J'étais venu pour boire du vin chaud et m'amuser, explique un réfugié syrien, témoin de la scène et interrogé par la Deutsche Welle, le service international de radiodiffusion allemand. J'ai vu des personnes hurler, pleurer, d'autres avec du sang sur leur visage étaient blessées. Il y avait aussi des personnes à terre, évanouies."

"On était à l'intérieur du marché quand le camion est arrivé. Il nous a manqué de quelques mètres", explique un rescapé britannique sur le site du Daily Mail (en anglais). "C'était horrible, je ne peux pas décrire ça", explique un autre témoin à la chaîne France 24. Une jeune femme à ses côtés poursuit :

Nous avons vu des corps au sol, certaines personnes étaient blessées, d'autres presque mortes... Il y avait beaucoup de sang.un témoin de l'attaque à Berlinà France 24

"On a tout de suite compris"

Indemne mais très choqué, le jeune réfugié syrien explique à la Deutsche Welle son désarroi. "On a vu les gens s'enfuir, on a tout de suite compris que quelque chose n'allait pas. Ce soir, je suis chanceux d'être en sécurité. Beaucoup ne le sont pas, c'est terrible", dit-il. Et de lancer, désemparé quant au motif de l'attaque : "C'est dur pour moi, car je me suis enfui de toute cette violence, de toute cette terreur. J'espère que le chauffeur était saoul. Je ne veux pas croire que c'est quelqu'un qui a voulu délibérément tuer des gens."

Sur Twitter, mardi 20 décembre, la police de Berlin a annoncé que le camion "a été intentionnellement dirigé dans la foule du marché de Noël". Elle indique enquêter sur un "probable attentat terroriste".