La tempête Ciara sévit au Royaume-Uni, en Allemagne, en Belgique...

La tempête Ciara a frappé le nord-ouest de l'Europe dimanche 9 février. Au Royaume-Uni, des milliers de foyers ont été privés d'électricité, des communes inondées et des vols annulés.

franceinfo

Des vents à près de 150 km/h et une mer déchaînée sur tout le littoral britannique. L'Angleterre et le Pays de Galles sont en alerte dimanche 9 février, car la tempête Ciara est bien plus qu'un coup de vent saisonnier. En quelques heures, plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit, provoquant les premières inondations et effondrements. La façade d'une maison a été totalement emportée par les flots. Plusieurs automobilistes ont été secourus dans leur voiture, piégés par la soudaine montée des eaux. Les liaisons maritimes entre l'Angleterre et la France ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre. Plusieurs lignes ferroviaires ont été coupées dans le nord du pays. Des dizaines de milliers de personnes sont privées d'électricité dans tout le pays. À Londres, les parcs royaux ont été fermés.

Les transports à l'arrêt

Au Royaume-Uni comme à Bruxelles, en Belgique, la tempête Ciara a cloué au sol des centaines d'avions. Même situation en Allemagne où la circulation des trains grandes lignes a été interrompue dans l'ouest du pays. Dans la soirée, même les insubmersibles bateaux des secours en mer sont chahutés en Europe par l'intensité de la tempête Ciara.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une façade d\'une maison emportée par les eaux au Royaume-Uni
Une façade d'une maison emportée par les eaux au Royaume-Uni (FRANCEINFO)