DIRECT. Après son passage sur le Nord et l'Est, la tempête Ciara frappe la Corse

Ce coup de vent oblige à suspendre toute activité portuaire mardi au départ de Bastia et de l'Ile Rousse et à détourner tous les vols à destination de Calvi vers Bastia. 

Les pompiers interviennent pour contenir l\'incendie de Pietracorbara en Corse, lors de la tempête Ciara, le 10 février 2020. 
Les pompiers interviennent pour contenir l'incendie de Pietracorbara en Corse, lors de la tempête Ciara, le 10 février 2020.  (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La tempête Ciara a secoué toute l'Europe. Trois morts ont été rencensés : un automobiliste tué par la chute d'un arbre au Royaume-Uni, et une mère et sa fille mortellement touchées par une toiture emportée par le vent. En France, on compte onze blessés légers. Douze départements sont en vigilance orange. 

Ciara a atteint la Corse lundi soir. Le vent attise un incendie qui a démarré à la mi-journée à Pietracorba, dans le Cap Corse : il avait parcouru 70 hectares lundi soir.  pompiers. Ce coup de vent oblige à suspendre toute activité portuaire mardi au départ de Bastia et de l'Ile Rousse et à détourner tous les vols à destination de Calvi vers Bastia – qui ne sera opérationnel, au mieux, qu'à partir du milieu de matinée – a annoncé la préfecture.

 Vigilance orange sur douze départements. Seules la Corse-du-Sud, la Haute-Corse et les Alpes-Maritimes restent concernées pas le risque de vents violents. L'Eure et la Seine-Maritime sont toujours menacées par les crues et les inondations. La Seine-Maritime est également menacée par de fortes vagues, tout comme les Côtes-d'Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, la Manche, le Morbihan, le Pas-de-Calais et la Somme. L'alerte a été levée dans la Loire-Atlantique peu avant 23 heures. 

 Des blessés légers en France. Ils se concentrent dans la région Grand Est. Six personnes ont été légèrement blessées dans le Bas-Rhin, dont deux à Strasbourg où un arbre est tombé sur deux voitures. On compte également trois blessés dans le Haut-Rhin et deux en Meurthe-et-Moselle. Une femme a aussi été légèrement blessée à Charleville-Mézières (Ardennes), après avoir reçu un panneau de signalisation sur la tête.

Des foyers privés d'électricité. En fin de journée lundi, il restait encore 40 000 foyers privés de courant, principalement dans le Pas-de-Calais et dans le Nord. 

 Des dégâts matériels. Dans le Grand Est, outre le dégagement de nombreux arbres couchés sur les chaussées, les pompiers ont signalé des toitures envolées ainsi que des poteaux et des lignes électriques tombés à terre mais pas de blessés. A Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), 150 mètres carrés d'une toiture d'école ont été soufflés, et à Volgelsheim (Haut-Rhin), une centaine de pompiers étaient mobilisés par l'incendie d'une scierie dont "les flammes sont constamment attisées par le vent", selon les services de secours.

La circulation compliquée. La circulation des trains est "fortement perturbée" dans le Grand Est avec des TGV retardés, de nombreux TER supprimés et des lignes interrompues par des chutes d'arbres sur les voies. Elle l'est également en Normandie, où plusieurs petites lignes SNCF (Rouen-Dieppe, Lisieux-Trouville-Deauville, Caen-Le Mans-Tours...) sont coupées et des cars de substitution affrétés.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

22h58 : La Loire-Atlantique n'est plus placée en vigilance orange vagues-submersion par Météo France. Douze départements restent concernés par l'alerte :

• Le Morbihan, le Finistère, les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Vilaine, la Manche, la Seine-Maritime, la Somme et le Pas-de-Calais sont en vigilance orange vagues-submersion.

• La Corse-du-Sud, la Haute-Corse et les Alpes-Maritimes sont en vigilance orange vent violent.

• L'Eure et la Seine-Maritime (également en vigilance vague-submersion) sont en vigilance orange inondation.


21h45 : Environ 15 000 foyers sont désormais privés d'électricité en raison de la tempête Ciara. Le pic avait atteint 130 000 foyers en début de matinée, annonce Enedis. Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité précise que les coupures sont principalement recensées en Normandie, dans les Hauts-de-France et dans le Grand Est.

21h24 : C'est l'heure d'une petite carte postale dans ce direct, avec ces images tournées tout à l'heure par un journaliste du Télégramme sur la commune de Penmarc'h (Finistère). Les rues se sont transformées en immense terrain de jeu avec l'écume.

20h30 : A 18 heures, 40 000 foyers étaient toujours privés d'électricité en France. Cela concerne principalement la Normandie, les Hauts-de-France et le Grand-Est. Ainsi, 8 800 clients normands n'ont toujours pas retrouvé le courant, selon la direction régionale citée par France Bleu : 1 400 dans le Calvados, 2 000 dans l’Eure, 2 300 dans la Manche, 1 100 dans l’Orne et 2 000 en Seine-Maritime.

Un technicien d'Enedis intervient sur ligne électrique


JEAN-BAPTISTE MARIE / RADIO FRANCE

21h32 : Les vents violents ont attisé les flammes de l'incendie sur les reliefs du Cap-Corse (Haute-Corse). "L'incendie est toujours inaccessible, il est situé à plus d'un kilomètre des habitations et, pour l'instant, il se propage et il est cantonné dans une zone rocailleuse", explique le commandant Jean-Luc Baldovani.



FRANCE 3

21h28 : Bonsoir @Dumenici2b. En effet, un quadragénaire s'est tué en chutant de sa trottinette hier après-midi à Drancy (Seine-Saint-Denis), et non Saint-Denis. Les secouristes, qui ont constaté le décès sur place, envisagent l'hypothèse d'une forte rafale de vent pour expliquer le drame. Nous n'avons pas de nouvelles informations et nous ne pouvons toujours pas établir de lien avec certitude.

19h59 : Bonsoir FranceInfo 👋. Il a un temps été question d'un quadragénaire décédé après une chute à trottinette à Saint-Denis mais on ne savait pas s'il y avait un lien avec la tempête qui ravage le pays. Un lien a t-il ou non été établi depuis ?

19h33 : Même en ville, ce matin, les arbres n’ont pas résisté à Lons-le-Saunier (Jura) et ça continue de souffler 💨😨

21h26 : Bien entendu, @Lundi soir. Au total, treize départements sont placés en vigilance orange au vent et au phénomène de vagues-submersion. Les voici : Alpes-Maritimes, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Côtes-d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Manche, Morbihan, Pas-de-Calais, Seine-Maritime et Somme.


19h30 : Bonsoir le lien vers les 13 départements placés en vigilance orange ne fonctionne pas. Pourriez-vous faire repasser cette liste ? Merci pour ce live interactif et bravo à toute l’équipe!

20h15 : Voici un nouveau point sur l'actualité :

La mère de Vanille, la fillette de 1 an retrouvée morte dimanche, avait planifié l'assassinat de sa fille depuis deux mois, mais "aucun signe" ne laissait penser à un passage à l'acte, a indiqué le procureur de la République d'Angers, lors d'une conférence de presse.

La tempête Ciara a fait au moins trois morts en Europe. En Pologne, une femme et sa fille ont été tuées par une toiture emportée par des rafales de près de 100 km/h. Un homme a été tué dans sa voiture hier après-midi par un arbre sur une autoroute au sud-ouest de Londres. En France, treize départements sont toujours placés en vigilance orange.

Quatre Français, trois passagers et un membre d'équipage, se trouvent à bord du Diamond Princess, ce paquebot de croisière bloqué depuis une semaine dans le port de Yokohama (Japon) et placé en quarantaine au moins jusqu'au 19 février. Un nouveau bilan faisait état de 65 nouveaux cas confirmés de coronavirus 2019-nCoV à bord, portant le total à 135 parmi les 3 700 occupants du navire. On ignore si les quatre Français font partie de ces malades.

• Dix-sept personnes ont été interpellées ce midi après une intrusion au siège de la société BlackRock, a appris franceinfo de source policière. Ces dix-sept personnes, dont quatre sont mineures, sont mises en cause pour "participation à une manifestation non-déclarée", "dégradations volontaires" et "violence volontaire" contre la responsable de sécurité du site.

20h08 : La tempête Ciara a fait au moins trois morts en Europe. En Pologne, une femme et sa fille ont été tuées par une toiture emportée par des rafales de près de 100 km/h. Un homme a été tué dans sa voiture hier après-midi par un arbre sur une autoroute au sud-ouest de Londres. En Allemagne, deux femmes ont été grièvement blessées par un arbre à Sarrebruck, et l'une d'elles était entre la vie et la mort, a indiqué la police dans la nuit tandis qu'un adolescent de 16 ans a été blessé à la tête par une branche d'arbre à Paderborn, dans l'ouest du pays.

15h43 : Si la métropole subit le passage de la tempête Ciara, la Nouvelle-Calédonie se prépare à affronter la dépression Uesi. Toute la partie nord de la Nouvelle-Calédonie, jusqu'à une ligne Pouembout-Ponérihouen, basculera en alerte cyclonique de niveau 1 mardi, à 6 heures, préviennent nos confrères de Nouvelle-Calédonie 1ère.

14h42 : Une journaliste de La Voix du Nord sur place publie des images des dégâts à Boulogne (Pas-de-Calais).

15h11 : La tempête Ciara a balayé le tiers nord du pays. La nuit dernière, les vents étaient forts sur tout le littoral avec des vagues allant jusqu'à 6 mètres de hauteur. Voici le reportage du 13 heures de France 2.

17h16 : Voici les principales informations de cette mi-journée, à 14 heures :

La tempête Ciara a soufflé fort dans la nuit d'hier à aujourd'hui sur l'ouest et le nord du pays, avec des rafales de vent allant jusqu'à 160 km/h. Météo France n'a maintenu la vigilance orange que pour treize départements dans son bulletin de 11 heures. Selon Enedis, 90 000 foyers étaient encore privés d'électricité à 13 heures.

Nathalie Stéphan, qui a avoué le meurtre de sa fille Vanille, a déclaré aux enquêteurs qu'elle était "borderline", a appris franceinfo de source judiciaire. Des expertises psychiatriques doivent être menées pour préciser son état mental.



Quatre nouveaux cas de coronavirus 2019-nCoV ont été confirmés en Angleterre, portant le nombre total de cas à huit, ont annoncé les autorités sanitaires britanniques. Ces nouveaux patients ont été testés après avoir tous été en contact avec un patient britannique de retour de Singapouret ayant séjourné en France, en Haute-Savoie, fin janvier.

• Un "réseau de proxénétisme aggravé" d'ampleur nationale a été démantelé dans le Val-d'Oise, a appris ce matin franceinfo dans un communiqué de la gendarmerie. Une enquête de neuf mois a abouti à l'interpellation de onze hommes et à l'identification de 45 prostituées âgées de 17 à 22 ans. Ces jeunes femmes "principalement issues de quartiers défavorisés de la région parisienne" devaient réaliser jusqu'à dix passes par jour et pouvaient être "vendues" à d'autres proxénètes.

13h58 : A la suite de la tempête Ciara, 90 000 foyers sont toujours privés d'électricité principalement en Bretagne, Normandie, Hauts-de-France, et dans le grand Est. Au total, près de 4 000 salariés Enedis et d'entreprises partenaires sont mobilisés sur le terrain, assure la société.

13h20 : La photographe Gaëlle de Trescadec, elle, s'était préparée à affronter Ciara. Et pour cause, elle s'est fait une spécialité des clichés de tempête. Une équipe de France3 Bretagne l'a suivie dans sa quête au Cap Sizun.

13h17 : La tempête Ciara n'a pas épargné la Grande-Bretagne. Le nord de l'Angleterre, comme ici la région du Yorkshire, a subi de graves inondations, rappelant un phénomène similaire survenu au même endroit en 2016. Voici quelques images prises hier par un photographe de l'AFP.



(OLI SCARFF / AFP)

12h16 : Il est midi, l'heure pour moi de vous rappeler les principales informations de cette mi-journée :

La tempête Ciara a soufflé fort dans la nuit d'hier à aujourd'hui sur l'ouest et le nord du pays, avec des rafales de vent allant jusqu'à 160 km/h. Météo France ne maintient la vigilance orange qu'à 13 départements dans son bulletin de 11 heures. La vigilance orange aux vents violents n'est maintenue que pour la Corse-du-Sud et la Haute-Corse, ainsi que pour les Alpes-Maritimes.

Quatre nouveaux cas de coronavirus 2019-nCoV ont été confirmés en Angleterre, portant le nombre total de cas à 8, ont annoncé les autorités sanitaires britanniques. Ces nouveaux patients ont été testés après avoir tous été en contact avec un patient britannique ayant séjourné en France, en Haute-Savoie, à la fin janvier, de retour de Singapour.

Un "réseau de proxénétisme aggravé" d'ampleur nationale a été démantelé dans le Val-d'Oise, a appris ce matin franceinfo dans un communiqué de la gendarmerie. Une enquête de neuf mois a abouti à l'interpellation de 11 hommes et à l'identification de 45 prostituées de 17 à 22 ans. Ces jeunes femmes "principalement issues de quartiers défavorisés de la région parisienne" devaient réaliser jusqu'à 10 passes par jour et pouvaient être "vendues" à d'autres proxénètes.

11h09 : La vigilance orange est levée pour les départements suivants : les Ardennes, l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne et le Territoire de Belfort

11h08 : La vigilance orange aux crues concerne l'Eure et la Seine-Maritime.

11h07 : La vigilance orange aux vagues-submersion est maintenue pour les Côtes-d'Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, la Manche, le Morbihan, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme.

11h06 : La vigilance orange aux vents violents n'est maintenue que pour la Corse-du-Sud et la Haute-Corse, ainsi que pour les Alpes-Maritimes.

11h55 : Météo France ne maintient la vigilance orange qu'à 13 départements dans son bulletin de 11 heures.

10h56 : De nombreuses routes départementales sont également coupées en raison d'arbres couchés sur la chaussée ou de débordements de ruisseau.

11h10 : Les lignes TER, qui relient Forbach à Sarrebruck et Sarrebruck à Metz, sont interrompues jusqu'à 15 heures, précise la préfecture de la Moselle. La circulation est rétablie entre Bar-le-Duc et Metz, entre Thionville et Longwy, entre Metz et Sarreguemines et entre Strasbourg et Sarreguemines.

11h09 : En Moselle, les écoles d'Henriville, Tenteling, Grundviller et Heckenransbach (au sud de Forbach) sont fermées pour cause de coupures d'électricité, a rapporté la préfecture dans son point de 9 heures ce matin. Les services de l'Etat assurent que le diagnostic du réseau électrique est en cours, mentionnant plusieurs dizaines de lignes à haute tension partiellement endommagées.

10h34 : Par ailleurs, 17 vols ont été annulés aujourd'hui au départ de l'aéroport de Bâle-Mulhouse en raison des conditions météorologiques. La préfecture du Haut-Rhin conseille aux passagers de "vérifier" le statut de leur vol avant se rendre à l'aéroport.

10h20 : Deux personnes ont été légèrement blessées dans le Haut-Rhin, a rapporté ce matin à 9 heures la préfecture, en raison de la tempête Ciara. Elles ont été prises en charge. Aucun dégât matériel majeur n'est signalé pour l'instant.

09h51 : Il est 10 heures moins 10 et voici les principales informations de la matinée :

La vigilance orange de Météo France a été réduite à 27 départements à 9 heures, alors que la tempête Ciara déferle encore sur une partie du pays. Météo France a mis fin à l'alerte pour l'Aisne, le Calvados, la Loire-Atlantique, le Nord et l'Oise.

Le trafic ferroviaire en Ile-de-France était perturbé lundi en raison du passage de la tempête Ciara, la plupart des lignes du Transilien et du RER étant ralenties, selon la SNCF qui espère un retour à la normale en fin de matinée. La circulation des trains est également "fortement perturbée" dans le grand Est avec de nombreux TER supprimés ou retardés et des lignes interrompues par des arbres s'étant abattus sur les voies.

Environ 60 personnes de plus parmi les passagers et personnels à bord du paquebot Diamond Princess, à Yokohama (près de Tokyo), ont été testées positives au nouveau coronavirus 2019-nCoV d'origine chinoise, ont indiqué lundi les médias japonais.

09h37 : La vigilance orange est levée pour l'Aisne, le Calvados, la Loire-Atlantique, le Nord et l'Oise.

09h36 : L'alerte orange aux crues concerne l'Eure et la Seine-Maritime.

09h36 : L'alerte orange vague-submersion concerne les Côtes-d'Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, la Manche, le Morbihan, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme.

09h34 : L'alerte orange aux inondations concerne l'Eure et la Seine-Maritime.

09h34 : L'alerte orange aux vents concerne les Alpes-Maritimes, les Ardennes, l'Aube, la Corse-du-Sud, la Côte-d'Or, le Doubs, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne, le Territoire de Belfort et la Haute-Corse

09h37 : La vigilance orange de Météo France a été réduite à 27 départements à 9 heures.

09h10 : Le toit d'une école de Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) a été arraché par les vents violentes de la tempête Ciara. Des images rapportées par Franck Gaillet et Bruno Courtaux pour France Télévisions.

09h12 : Côté transports, les grandes lignes, à l'arrêt depuis la soirée d'hier dans l'ensemble du pays, le resteront au moins jusqu'à 9 heures GMT, selon l'opérateur ferroviaire Deutsche Bahn, qui prévoit des perturbations toute la journée alors que la tempête se déplace vers le sud de l'Allemagne.

09h13 : En Allemagne, la tempête Ciara a fait deux blessées graves après une chute d'arbre dans la ville de Sarrebruck (Sarre). Une d'elles était entre la vie et la mort, a indiqué la police dans la nuit tandis qu'un adolescent de 16 ans a été blessé à la tête par une branche d'arbre à Paderborn (Rhénanie-du-Nord-Westphalie).

08h20 : Des obstacles sur la voie ont ralenti le trafic des RER C et D et un incident d'alimentation électrique vers Rosny-sous-Bois a affecté le RER E.

08h24 : En Ile-de-France, la plupart des lignes du Transilien et du RER sont ralenties ce matin. Une partie du trafic du RER A était interrompue en raison d'un arbre tombé sur un câble d'alimentation à Houilles, tandis que l'ensemble de la ligne B tournait au ralenti après une panne d'alimentation électrique en gare de Mitry-Claye.

08h23 : Dans le Grand Est, outre le dégagement de nombreux arbres couchés sur les chaussées, les pompiers ont signalé des toitures envolées ainsi que des poteaux et des lignes électriques tombés à terre, mais pas de blessés.

08h11 : Les pompiers du Nord ont indiqué avoir été mobilisés sur un millier d'interventions dans la nuit de dimanche à lundi, notamment pour des chutes d'arbres ou de câbles électriques et des toitures arrachées sous la force du vent, mais aucune victime n'est à déplorer. De nombreux foyers ont également subi des coupures de courant.