Allemagne : que faut-il retenir des seize ans d’Angela Merkel au pouvoir ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Allemagne : que faut-il retenir des seize ans d’Angela Merkel au pouvoir ?
franceinfo
Article rédigé par
L. Desbonnets, B. Boussouar - franceinfo
France Télévisions

Les élections législatives qui se déroulent actuellement en Allemagne signent la fin de l’ère Merkel, chancelière du pays depuis 2005.

"Tschüss Mutti", comprendre "Au revoir maman !" déclare une marque de lait allemande, alors que la chancelière du pays va quitter le siège qu’elle occupait depuis seize ans. Angela Merkel s’en va, et laisse derrière elle un chapitre d’histoire contemporaine qui aura duré quatre mandats, marqué par des crises, des victoires et des confrontations. 

Figure de l’Allemagne et de l’Europe

Il serait trop difficile de résumer cette période incarnée par Angela Merkel. Restera sûrement, de manière indélébile, la crise liée à la dette grecque durant laquelle elle avait appelé la Grèce à "faire des efforts", s’attirant les foudres de la population du pays. Même chose pour la crise migratoire ou encore celle des migrants. En 2015 et 2016, l’Allemagne avait accueilli plus d’un million de migrants, un tournant marquant. La chancelière qui était avant tout la vitrine d’un pays européen, à la fois à l’échelle continentale mais aussi mondiale, a annoncé se retirer de la vie politique après la fin de son mandat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.