Allemagne : le bilan européen d’Angela Merkel après 16 ans au pouvoir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Allemagne : le bilan européen d’Angela Merkel après 16 ans au pouvoir
franceinfo
Article rédigé par
P. Verdeau - franceinfo
France Télévisions

Le règne de seize années au pouvoir d’Angela Merkel touche à sa fin. L’occasion de dresser le bilan européen de la chancelière allemande, mardi 21 septembre.

Angela Merkel a dominé la scène européenne pendant seize ans, mais toujours dans un esprit collectif, avec une politique des petits pas. "Elle était toujours la mieux préparée de tous les chefs d’État et de gouvernement. Elle avait le sens du détail. Elle regardait les choses derrière les choses", relate Jean-Claude Juncker, ancien président de la Commission européenne. Daniel Cohn-Bendit, ex-député européen, a également livré son analyse : "Merkel ne prend jamais de décisions. Elle les repousse le plus longtemps possible. Elle est l’héritière de Kohl. Puis, elle a des fulgurances."

Angela Merkel et une Allemagne européenne

En 2015, dans la crise des migrants, elle a décidé d’accueillir près d’un million de réfugiés syriens. Angela Merkel a aussi beaucoup hésité sur le sauvetage de l’économie grecque, mais a fini par donner son accord pour que le pays reste dans l’euro. Une frilosité également pour le plan de relance européen de 750 milliards d’euros en 2020. Au final, son bilan est mitigé, mais elle a permis à l’Europe de survivre dans les crises. "Elle était toujours du côté européen. Le grand héritage de Merkel, c’est qu’elle a définitivement arrimé l’Allemagne à l’Europe", conclut Jean-Claude Juncker.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allemagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.