États-Unis : Washington se barricade à quelques jours de l'investiture de Joe Biden

Joe Biden sera investi président des États-Unis le 20 janvier, lors de la cérémonie de passation des pouvoirs qui aura lieu à Washington (Virginie). Un important dispositif de sécurité sera déployé afin d'assurer le bon déroulement de cet événement.

Mercredi 20 janvier, la cérémonie de passation de pouvoir permettra à Joe Biden de succéder à Donald Trump et d’accéder à la présidence des États-Unis. La ville de Washington (Virginie), où se déroulera l'événement, est placée sous haute surveillance. Les autorités ne veulent pas revivre des scènes similaires à celles qui ont eu lieu le 6 janvier dernier, lorsque des militants pro-Trump ont envahi le Capitole. Sur des panneaux d'affichage, les portraits de certains d'entre eux, recherchés pour agression sur des officiers fédéraux, sont d'ailleurs diffusés.

20 000 soldats déployés

Afin d'éviter tout débordement, Nancy Pelosi, présidente de la chambre des Représentants, a annoncé un dispositif sécuritaire lourd. De son côté, l'administration Trump tient à se montrer rassurante. Mike Pence, le vice-président sortant, s'engage notamment à ce que la cérémonie se déroule sans accroc. Plus de 20 000 soldats de la garde républicaine seront déployés dans la capitale fédérale le jour de l'investiture de Joe Biden. C'est plus que le nombre de militaires américains déployés en Irak et en Afghanistan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les alentours du Capitole se barricadent, le 15 janvier 2021, à Washington.
Les alentours du Capitole se barricadent, le 15 janvier 2021, à Washington. (LIZ LYNCH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)