Cet article date de plus de cinq ans.

Eurozapping : Cameron rejoint la coalition anti-Daech critiquée par Al-Assad

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
eurozapping
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 revient sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne de ce mercredi 2 décembre.

Le président syrien Bachar Al-Assad a accordé une longue interview exclusive à la télévision tchèque. Il a exprimé ses doutes sur la coalition souhaitée par la France contre Daech : "Vous ne pouvez pas combattre les terroristes alors que vous les soutenez directement en vendant des armes et que vous êtes alliés avec le plus grand soutien du terrorisme dans le monde, la monarchie saoudienne." Le président syrien s'est aussi dit prêt, en cas d'élection démocratique, à quitter le pouvoir.

Avec 397 voix pour et 223 contre, la Grande-Bretagne a voté en faveur de l'intervention en Syrie. La décision est tombée après plus de douze heures de débats. C'est une victoire pour le Premier ministre David Cameron, qui plaidait depuis plusieurs semaines pour une intervention britannique en Syrie.

Le Monténégro dans l'OTAN

Le Monténégro, petit pays proche de l'Italie, vient d'être invité à devenir le 39e membre de l'OTAN lors d'un sommet à Bruxelles. Mais la Russie voit cette extension d'un très mauvais œil et envisage des mesures de rétorsion. Le Monténégro deviendra membre officiel d'ici à deux ans.

L'Espagne dit non à l'indépendance de la Catalogne. Le Tribunal constitutionnel a annulé la résolution du parlement de Catalogne, il y a trois semaines, qui lançait formellement le processus indépendantiste de cette région. Le Premier ministre espagnol s'en est félicité. Le tribunal pourra exiger des sanctions à l'encontre des élus indépendantistes, allant de l'amende à l'exclusion.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Catalogne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.