Cet article date de plus de six ans.

Zones piétonnes : un intérêt qui varie en fonction des villes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Zones piétonnes : un intérêt qui varie en fonction des villes
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les zones piétonnes présentent des avantages pour l'environnement et la circulation. Toutes les communes ne portent cependant pas le même regard ni le même intérêt sur ces quartiers piétons.

La rue Sainte-Catherine à Bordeaux (Gironde) semble interminable. Et pour cause, avec ses 1,25 kilomètre, elle est la rue piétonne la plus longue d'Europe. "Les rues sont calmes, il n'y a pas de klaxon, pas de pollution", témoigne Vincent Martinez, riverain. Il a cependant fallu des années de travaux pour arriver à ce résultat. Un changement qui profite aux commerçants, qui voient le nombre de touristes se balader dans le centre de Bordeaux augmenter. Au total, la ville compte 22 kilomètres de rues piétonnes.

Chiffre d'affaires des commerçants en hausse

Le tout piéton ne fait cependant pas que des heureux, comme à Béthune (Pas-de-Calais) où Olivier Gacquerre, le nouveau maire, a décidé de faire marche arrière. La zone piétonne de la Grand-place a été rouverte à la circulation il y a deux ans. Les commerçants y trouvent leur compte puisque leur chiffre d'affaires a augmenté de 20%. Les clients, eux, ont quelques regrets. Les villes qui réintroduisent la voiture restent des cas isolés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.