Sangliers : les conséquences d’une prolifération sans précédent

La population de sangliers a été multipliée par 20 en 40 ans en France. Leur prolifération incontrôlable est à l’origine de nombreux dégâts. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Robert Bok est gardien de nuit d’un camping 5 étoiles dans le Var. Chaque nuit, il lutte contre les sangliers. "On est devant un bungalow, il y a des containers poubelles, et le sanglier va essayer de récupérer un sac à l’intérieur. Ça fait énormément de bruit, on dirait des fauves qui se chamaillent", décrit-il aux équipes de France Télévisions. Quelques mètres plus loin, une harde d’une dizaine de sangliers se promène paisiblement sur une allée du camping. "Je pense qu’il faut s’en débarrasser, on ne peut pas continuer à vivre en permanence avec des sangliers alors qu’il y a des familles."

Entre 2 et 3 millions de sangliers en France

Ces intrusions ne sont pas isolées. En 40 ans, la population de sanglier a été multipliée par 20, il y en aurait entre 2 et 3 millions en France. Trop nombreux, ils quittent les forêts et s’invitent en ville. Cette surpopulation a des conséquences dramatiques : tous les ans, ils seraient à l’origine de plus de 3000 accidents de la route, de près de 8000 trains percutés. Dans les campagnes, ils envahissent et détruisent les champs des agriculteurs. Dans certaines régions, la tension est telle que des agriculteurs prennent les armes en toute illégalité. France Télévisions a suivi l’une de ces maraudes nocturnes.

Un sanglier, en Belgique, le 16 octobre 2017.
Un sanglier, en Belgique, le 16 octobre 2017. (PHILIPPE CLEMENT / BELGA MAG / AFP)