Glyphosate : la Commission européenne reporte le vote sur l'autorisation du pesticide

L'instance précise qu'elle va "réfléchir" après avoir pris note des positions des différentes délégations. Elle fixera "sous peu" une nouvelle date de réunion.

Un bidon de désherbant contenant du glyphosate, à Godewaersvelde (Nord), le 17 juin 2015.
Un bidon de désherbant contenant du glyphosate, à Godewaersvelde (Nord), le 17 juin 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le vote tant attendu n'aura pas lieu dans l'immédiat. La Commission européenne a annoncé, mercredi 25 octobre, le report du vote sur le renouvellement de la licence accordée au glyphosate à une date ultérieure, sans davantage de détails. L'instance précise qu'elle va "réfléchir" après avoir pris note des positions des différentes délégations. Elle fixera "sous peu" une nouvelle date de réunion. La licence permettant de commercialiser dans l'Union européenne cet herbicide controversé expire en décembre.

Une majorité qualifiée difficile à atteindre

Mardi après-midi, la Commission avait surpris en annonçant qu'elle ne visait plus un renouvellement pour dix ans de la licence du glyphosate, mais plutôt de cinq à sept ans. Une annonce qui faisait suite au vote par le Parlement européen d'une résolution, non contraignante, en faveur de la fin du glyphosate dans l'UE d'ici à 2022.

Un vote devait être organisé mercredi à l'occasion d'une réunion du comité des experts, dans lequel la Commission et tous les pays membres de l'UE sont représentés. 

Il faut une majorité qualifiée – 55% des Etats membres représentant 65% de la population – pour accepter ou rejeter la proposition de la Commission. Une majorité qui semblait difficile à atteindre : la France, l'Italie, l'Autriche et la Belgique, notamment, ont affirmé leur opposition à un renouvellement pour dix ans. Paris plaide pour une durée de trois ans. Le vote risquait donc de ne pas déboucher sur une entente.