"Martine s'en branle de Greta Thunberg" : une collaboratrice du ministre de l'Agriculture tacle la militante écologiste

Béatrice Frecenon a publié une image détournant la couverture des célèbres albums pour enfants "Martine" pour se moquer de l'activiste suédoise.

La militante écologiste Greta Thunberg viste la mine à ciel ouvert de Hambach, en Allemange, le 10 août 2019.
La militante écologiste Greta Thunberg viste la mine à ciel ouvert de Hambach, en Allemange, le 10 août 2019. (OLIVER BERG / DPA / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La directrice adjointe du cabinet du ministre de l'Agriculture a publié, samedi 10 août, un message taclant la militante écologiste Greta Thunberg"Bon, sur ce, les amis, cette fois je suis vraiment en vacances, j’attends mon avion. Gros bisous à tous et surtout à ceux qui ont encore le sens de l’humour", a écrit Béatrice Frecenon dans un post public publié sur Facebook. Le message est accompagné d'une image détournant la couverture des célèbres albums pour enfants Martine, sur laquelle on peut lire "Martine s'en branle de Greta Thunberg". Une référence au refus de la jeune Suédoise de prendre l'avion, afin de lutter contre la pollution. Elle a ainsi annoncé qu'elle se rendrait au Sommet mondial sur le climat organisé par l'ONU, fin septembre, en voilier.

"Je faisais un trait d'humour"

Selon le HuffPost et Le Parisien, Béatrice Frecenon se serait justifiée dans les commentaires de cette publication. "Le sort de la planète ne dépend pas de moi et d’un trait d’humour qui n’a pas l’heur de vous plaire... sans compter que je sache, Greta Thunberg n’est qu’une gamine médiatisée, hein, dont on a encore le droit de plaisanter, elle n’est pas le changement climatique", aurait-elle écrit sous son message initial. La collaboratrice de Didier Guillaume aurait également répondu à un internaute l'interpellant sur les "enjeux environnementaux" actuels. "Oui je confirme, je n’avais pas du tout la prétention de répondre aux enjeux environnementaux, là je faisais un trait d’humour", a-t-elle insisté.

La publication a depuis été supprimée du compte de Béatrice Frecenon. Elle a toutefois été repérée et partagée sur Twitter, captures d'écran à l'appui, par le groupe de militants écologistes Youth for Climate France. Une porte-parole du PS, Gabrielle Siry, a elle aussi critiqué ce "trait d'humour""On ne doit pas avoir le même sens de l'humour", a-t-elle tancé.