Cet article date de plus d'un an.

Climat : depuis la Mer de Glace, Emmanuel Macron réitère ses engagements environnementaux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Climat : depuis la Mer de Glace, Emmanuel Macron réitère ses engagements environnementaux
Franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

À un mois des municipales, Emmanuel Macron était en expédition au Mont-Blanc, jeudi 13 février pour constater les dégâts du réchauffement climatique sur la Mer de Glace, près de Chamonix, en Haute-Savoie. Il a assuré que l'écologie était le combat du siècle, mais n'a pas annoncé de nouvelles mesures. Les précisions de la journaliste Catherine Demangeat, en duplex depuis Chamonix (Haute-Savoie).

Emmanuel Macron était en déplacement sur la Mer de Glace, près de Chamonix, en Haute-Savoie, pour observer les effets du dérèglement climatique. Une manière, aussi, de montrer son attachement à la question environnementale à un mois des élections municipales. "C'était une visite symbolique pour constater au plus près les ravages du dérèglement climatique. En parcourant la Mer de Glace, Emmanuel Macron a lui-même reconnu qu'il n'imaginait pas une fonte aussi rapide du glacier. Mais c'était aussi l'occasion de concrétiser le virage écologique de son quinquennat", indique la journaliste Catherine Demangeat, en duplex depuis Chamonix.

"L'urgence climatique, c'est le combat du siècle"

"L'écologie est désormais l'une des deux priorités avec la sécurité de son action. Il en a profité pour annoncer un plan de protection du Mont-Blanc, des mesures pour lutter contre les incivilités, mais aussi pour mieux protéger la biodiversité dans les Alpes. Devant les agents du nouvel Office français de la biodiversité (OFB), il a tenu un discours très volontariste. 'L'urgence climatique, c'est le combat du siècle'", a-t-il déclaré. C'est aussi l'un des enjeux majeurs des prochaines élections municipales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.