Biodiversité : un nouveau plan loup contre les attaques de troupeaux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Biodiversité : un nouveau plan loup contre les attaques contre les troupeaux
Article rédigé par France 2 - D.Sébastien, L.Boulet, T.Germain
France Télévisions
France 2
Le loup suscite des polémiques en France. Le gouvernement s’apprête à faciliter les conditions pour abattre l’animal afin de protéger les troupeaux. Que faut-il en penser ?

De retour dans les pâturages de la vallée après tout un été passé en alpage, Bernard est à la tête d’un troupeau de 600 brebis. Il a encore vécu une saison difficile après plusieurs attaques durant l’été. Parmi les pistes avancées dans le nouveau plan Loup, il y a un statut moins protecteur pour l’animal. Cela fait longtemps que les éleveurs le demandent. "Si on peut déclasser le loup, ce serait une très bonne chose", précise Bernard.  

Division dans la société 

À quelques kilomètres, Noël Favre a subi énormément de pertes les années précédentes. Le plan favorise l’abattage de loups en cas d’attaques répétées. Il y a officiellement 1 104 loups en France. Chaque année, l’État autorise l’abattage à hauteur de 19% de la population. Les associations de défense de l’environnement contestent ces tirs de prélèvements.  

Parmi nos sources :

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.