Corée du Nord : Kim Jong-un va réunir un congrès du Parti du travail pour la première fois en cinq ans

Ce congrès aura lieu en janvier, à quelques jours de l'investiture de Joe Biden.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un lors d'une réunion du bureau politique du parti au pouvoir, le 29 décembre 2020. (STR / KCNA VIA KNS / AFP)

Une première en cinq ans. Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, a présidé une réunion du bureau politique du parti au pouvoir pour préparer son congrès début janvier, rapportent mercredi 30 décembre les médias officiels. Ce congrès du Parti du travail de Corée, qui devrait permettre d'élaborer un nouveau plan politique et économique pour le pays, ne sera que le huitième de son histoire.

Il a été décidé lors de la réunion du bureau politique que le congrès aurait lieu en janvier, a annoncé l'agence officielle KCNA, sans toutefois donner de date précise. L'agence ajoute que la réunion a été l'occasion de "discussions et d'études en profondeur d'une série de sujets importants" qui seront examinés au congrès.

Un régime en difficulté

Il interviendra alors que le nouveau président américain Joe Biden sera investi le 20 janvier, et au moment où les négociations entre Pyongyang et Washington sur le dossier nucléaire sont dans l'impasse. Le régime nord-coréen est sous pression financière en raison de l'impact de la pandémie de Covid-19, des sanctions internationales et des inondations survenues cet été.

La Corée du Nord est confrontée depuis longtemps à de graves problèmes de mauvaise gestion économique. Une réunion du parti, en août, en avait conclu que les "objectifs d'amélioration de l'économie nationale souffraient de graves retards". En octobre, Kim Jong-un a ordonné le lancement d'une campagne de 80 jours pour doper l'économie avant le congrès de janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.