Corée du Nord : Kim Jung-un, un dirigeant insaisissable

Une équipe de France 2 a dressé le portrait du leader de la Corée du Nord.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Du pays le plus secret du monde, on connait surtout des images destinées à célébrer Kim Jung-un, le leader suprême, le guide de la nation, le chef de la Corée du Nord. Rien que pour lui, on organise des défilés militaires grandioses et gare à celui qui aurait l'audace de lui manquer de respect. L'année dernière, le ministre de la Défense s'est endormi en plein défilé, il aurait été exécuté. Même sort pour tous ceux qui sont suspectés de trahison. Au pays de Kim Jung-un, même les rares journalistes étrangers autorisés sont obligés d'honorer son grand-père et son père à qui il a succédé et dont il a hérité la main de fer.  

Coupés du monde

À Pyongyang, la vie s'égrène au rythme des messages de propagande diffusés par haut-parleur, le matin pour aller au travail et le soir sur la seule chaîne de télévision autorisé. Des spots qui vénèrent le leader, l'armée et souhaitent la mort de l'Amérique, l'ennemie jurée. Paranoïa, folie, les 24 millions d'habitants vivent coupés du monde. Officiellement tout le monde soutient le chef. Pour preuve à la mort de son père Kim Jung-il, les caméras ont lourdement insisté sur une foule dévastée par le chagrin. Dans la dernière dictature communiste du monde, 80% des habitants ne mangeraient pas à leur faim selon l'ONU.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d\'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l\'agence nationale de presse nord-coréenne.
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l'agence nationale de presse nord-coréenne. (KNS / KCNA)