Corée du Nord : Kim Jong-un s'emporte contre les employés d'un élevage de tortues

Selon la presse officielle, le dirigeant a réprimandé les ouvriers d'un élevage de tortues, qu'il estime mal géré. De telles réprimandes publiques sont rares et de funeste augure pour les employés.

Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, réprimande les employés d\'un élevage de tortues, sur une photo diffusée le 19 mai 2015 par le Rodong Sinmun, l\'organe du parti unique.
Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, réprimande les employés d'un élevage de tortues, sur une photo diffusée le 19 mai 2015 par le Rodong Sinmun, l'organe du parti unique. ( MAXPPP )

L'image est rare. En général, Kim Jong-un est représenté souriant et encourageant avec les ouvriers des sites qu'il visite. Mais cette fois-ci, le dictateur nord-coréen apparaît furibond, avec un doigt accusateur : le dirigeant s'est mis en colère, mardi, 19 mai, dans un élevage de tortues, destinées à l'alimentation humaine, qu'il estime mal géré, couvrant publiquement de réprimandes ses employés, selon la presse officielle.

Une exploitation créée par son père

Kim Jong-un a semble-t-il pris ombrage des médiocres performances de l'exploitation de la ferme, créée à l'initiative de son père, Kim Jong-il, auquel il a succédé à sa mort en décembre 2011. Au cours de sa visite d'inspection, il a "fortement critiqué les échecs de ses responsables qui mettent en lumière leur incompétence, leur façon de penser dépassée et leurs méthodes de travail irresponsables", rapporte l'agence officielle KCNA.

Comme son père et son grand-père avant lui, Kim Jong-un se rend souvent dans les usines, les écoles, les fermes et les casernes du pays pour y dispenser son savoir. Mais de telles admonestations publiques comme celles-ci sont en revanche beaucoup plus rares et de funeste augure pour les employés de la ferme.