Colombie : l'épave d'un bateau disparu depuis 300 ans retrouvé

Le San José avait été coulé en 1708 par la flotte britannique au moment où le roi d'Espagne tentait de rapatrier les richesses de ses colonies. 

FRANCE 3

C'est une découverte qui sonne comme un rêve pour de nombreux chercheurs. Le San José un navire espagnol, coulé en 1708 par la flotte britannique au large des eaux territoriales colombiennes, a été retrouvé. Hormis les canons de bronze qui ont permis d'identifier le navire espagnol, les premières images remontées de la mer des Caraïbes ne sont pas très parlantes. Pourtant les chiffres donnent le vertige, plus de 500 000 pièces d'or, des coffres remplis d’émeraude, de perles des Antilles. C'est ce que transportait selon les archives le San José. 

Un trésor de plusieurs milliards d'euros

40 ans que les autorités colombiennes cherchaient à localiser l'une des épaves les plus convoitées par les chercheurs de trésor. La découverte est telle que c'est Juan Manuel Santos le président colombien en personne qui l'a annoncé. "Cela constitue l'une des plus grandes découvertes de l'archéologie sous-marine, voir la plus grande de l'histoire de l'humanité", explique le président colombien. Le trésor de ce bateau à condition qu'il y soit, est estimé entre trois et quinze milliards d'euros.
 


Le JT
Les autres sujets du JT