La Chine annonce la fin de la politique de l'enfant unique

Les Chinois pourront désormais avoir deux enfants. En direct de Pékin, Alain de Chalvron revient sur les raisons de ce changement de politique.

FRANCE 2

Pour faire face au vieillissement de la population, les autorités chinoises ont annoncé la fin de la politique de l'enfant unique. Une annonce capitale, mais qui survient alors que l'économie vacille. Pour Alain de Chalvron, en direct de Pékin, "l'effet de cette politique se verra dans 20 ans. Mais c'est vrai qu'il y a d'ores et déjà une pénurie de main-d'oeuvre jeune dans le secteur manufacturier".

116 garçons pour 100 filles

"La deuxième raison économique est tout simplement le financement des retraites. Qui va payer pour ces retraites ? D'autant qu'en Chine, d'habitude, la tradition veut que ce soit les enfants qui prennent en charge leurs parents", ajoute le journaliste de France 2. Quand il y avait trois, quatre, cinq enfants, ça allait. Maintenant, il y a un enfant pour deux parents et ça devient très lourd. Enfin, la dernière raison est le déséquilibre homme/femme provoqué par l'enfant unique. "En Chine, on préfère avoir un garçon et souvent les femmes, lorsqu'elles savaient qu'elles portaient une fille se faisaient avorter", note Alain de Chalvron. Aujourd'hui, on a donc 116 garçons pour 100 filles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis 1979, la majorité des couples chinois ne pouvait avoir qu\'un seul enfant.
Depuis 1979, la majorité des couples chinois ne pouvait avoir qu'un seul enfant. (ED JONES / AFP)