Coupe du monde 2022 : l'incompréhension des Chinois qui découvrent l'absence de restrictions sanitaires au Qatar

Alors que le pays fait face à une sérieuse reprise d’épidémie de Covid, des Chinois ont de plus en plus de mal à supporter cette situation et ce sentiment a été renforcé depuis le début de la coupe du monde de football au Qatar.
Article rédigé par
Sébastien Berriot - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des passants dans une rue de Pékin, malgré les restrictions sanitaires, le 22 novembre 2022. (MARK R. CRISTINO / EPA)

On le sait, les Chinois sont de grands fans de football. Et, si en France, certains espèrent un "effet Coupe du monde", en Chine, il semble avoir bien lieu. Et ce sont les images de la compétition à la télévision qui ont déclenché ce mouvement. Depuis dimanche, tous les soirs, ils sont des centaines de millions à regarder les matchs du Mondial au Qatar.

>> Chine : des salariés de la plus grande usine d'iPhone du monde manifestent pour dénoncer leurs conditions de travail

Des images inédites pour beaucoup, qui découvrent sur leurs écrans de télévision des stades plein de spectateurs, sans masque, sans restrictions apparentes. Or, en Chine, le pays est confronté à une sérieuse reprise d’épidémie et que les autorités imposent à nouveau de mesures très sévères, avec des confinements stricts, des fermetures de centres commerciaux et d’écoles brutales, la population exprime désormais très clairement son incompréhension et sa colère. 

"Pourquoi la Chine ne suit-elle pas les autres pays ?"

Des images d'une vie normale, donc, qui ont choqué et poussé les internautes à réagir avec un message diffusé sur les réseaux sociaux, depuis mardi 22 novembre, sous la forme de dix questions simples posées au Comité national de la santé : "Pourquoi la Chine ne suit-elle pas les autres pays du monde qui se sont libérés du Covid ? Les tests massifs sont-ils utiles ? Pourquoi autant de restrictions pour si peu de morts ?", peut-on lire, par exemple.



Une incompréhension qui se répand de plus en plus, comme par exemple pour cette Pékinoise bloquée chez elle. "Vendredi dernier, nous avons reçu un appel de notre propriétaire nous disant qu'il y avait douze personnes positives dans le quartier. On a été confinés samedi et là, c'est toujours le cas. Je ne vois pas à quoi ça sert ce confinement. Je ne comprends pas et à cause de ça, je ne peux plus travailler", dénonce-t-elle. 

Si le message a été massivement censuré par les autorités chinoises, les internautes continuent de le diffuser massivement. Quant au match de la Coupe du monde, ils sont toujours retransmis à la télévision chinoise, habituellement très efficace en matière de censure, mais qui n'avait visiblement pas prévu cette contestation de la politique Covid à cause du Mondial de football.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.