Climat : la Chine tente de moins polluer

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Environnement : la Chine tente de moins polluer
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Schiller - franceinfo
France Télévisions

La Chine a lancé son "marché carbone" pour l'aider à réduire ses rejets de gaz à effet de serre. Sans l'effort de Pékin, selon les États-Unis, "limiter le réchauffement climatique à 1,5°C sera impossible".

Avec plus de 1,4 milliard d'habitants, la Chine est le pays le plus peuplé au monde. Elle représente à elle seule 30% des émissions mondiales de CO2. La croissance du pays s'est faite aux dépens de l'environnement. Des usines géantes crachent toujours leur fumée de charbon dans l'atmosphère. Elles contribuent activement au réchauffement climatique et représentent 60% des ressources utilisées par la Chine. Autre facteur aggravant : la déforestation massive. Elle favorise l'érosion des sols, les inondations ou la désertification.

Une grande muraille verte contre le désert

Il y a sept ans, 338 000 km² de forêt ont été plantés, l'équivalent de plus de la moitié de la France. Objectif : ériger une grande muraille verte contre l'avancée du désert de Gobi. Des arbres aussi contre la pollution atmosphérique, cause du décès de 4 000 Chinois chaque jour. En septembre 2020, la Chine s'est fixé un objectif neutralité carbone à l'horizon 2060. Le premier pollueur mondial s'engage aussi à réduire ses émissions de gaz à effet de serre avant 2030.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.