Chine : à Shanghai, les habitants sont toujours confinés

Publié Mis à jour
Chine : à Shanghai, les habitants sont toujours confinés
Article rédigé par
A. Hébert, A. Miguet, G. Caron, L. Kisiela, A. Morel, K. Wang, C. Wang - franceinfo
France Télévisions

Dans la ville chinoise, qui connaît une recrudescence de cas de coronavirus, les habitants sont enfermés depuis cinq semaines et accusent le coup.

Un concert de casseroles qui retentit dans toute la ville. À Shanghai, les habitants ont faim, ils l’écrivent même sur les murs. Cinq semaines que les habitants sont enfermés chez eux. Seuls quelques travailleurs parcourent les routes, comme les hommes en blanc chargés de vider les poubelles. Les mesures sont toujours plus strictes. Malgré des chiffres sous la barre des 200 malades en une semaine à Pékin, ils sont plus de 20 millions à avoir dû se faire dépister.

Xi Jinping vers un 3ème mandat

A quelques jours des traditionnelles vacances de mai, les rues et les parcs, habituellement bondés, sont presque déserts. Les habitants se préparent à un éventuel reconfinement. Dans le même temps, les autorités annoncent poursuivre leur politique du "zéro Covid". "Si nous assouplissons les mesures, le virus se répandra rapidement et engendrera un grand nombre d’infections graves", a déclaré Li Bin, vice-ministre de la Santé. A l’automne, le président Xi Jinping devrait être reconduit pour un troisième mandat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.