Asie-Pacifique : les enjeux de pouvoir dont la France fait les frais

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Asie-Pacifique : les enjeux de pouvoir dont la France fait les frais
FRANCEINFO
Article rédigé par
M. Burgot, L. Berbey, N. Tahar, A. da Silva - franceinfo
France Télévisions

Dans la région Asie-Pacifique, les territoires sont de plus en plus disputés. La rivalité s'intensifie entre la Chine, qui monte en puissance, et l'Australie, qui a rompu un contrat militaire avec la France au profit de la protection américaine.

L'Australie, à couteaux tirés avec la Chine de Xi Jinping, se jette dans les bras des États-Unis de Joe Biden. Washington et Canberra sont obsédés par la Chine. Ils ne supportent plus que Pékin veuille régner en maître sur la zone indopacifique. Le contrat de sous-marins est une sorte d'assurance tous risques contre Pékin. Selon Thomas Gomart, directeur de l'Institut français des relations internationales (IFRI), ce contrat "traduit aussi une forme très probable d'intégration de la marine australienne à la marine américaine par rapport à la menace de la Chine."

Des années de tension sino-australiennes

Un pacte entre les deux pays au moment où les tensions militaires sont de plus en plus vives dans cette région. Dernier épisode en date : une milice maritime de 200 navires financée par la Chine pour défier les pays voisins. Une illustration de cet empire en quête de suprématie. "La Chine continue de militariser des îlots artificiels en mer de Chine méridionale", note Antoine Bondaz, spécialiste de la Chine. En 2020 aussi, Pékin a imposé des sanctions économiques à l'Australie en surtaxant le vin, le bœuf, l'orge et le charbon. C'est aussi cette guerre économique qui pousse les Australiens à s'abriter sous le parapluie américain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.