Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Japon : après les coulées de boue, la difficile recherche des survivants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Près de 200 maisons ont détruites ou inondées par des coulées de boue, au pied d'une montagne, près d'Hiroshima. Le dernier bilan officiel fait état de 40 morts et 47 disparus, vendredi.

Les secouristes japonais recherchent toujours des survivants dans la boue après les glissements de terrain à Hiroshima, au sud-ouest de l'archipel. Le dernier bilan officiel fait état de 40 morts et 47 disparus, ce vendredi 22 août.

Les recherches, qui ont été momentanément suspendues vendredi, ont repris. Les sauveteurs avaient évacué les lieux, par crainte de nouvelles coulées de boue. D'importantes précipitations sont tombées jeudi soir sur la zone sinistrée, où ont été dépêchés 2 800 sauveteurs, dont des soldats.

Une des catastrophes les plus meurtrières depuis 2011

Il s'agit d'une des catastrophes naturelles les plus meurtrières dans l'archipel depuis le tsunami de mars 2011, qui avait fait 18 000 victimes. Sept des corps retrouvés n'ont toutefois pas été identifiés.

Près de 200 maisons ont été détruites ou inondées par les coulées de boue, au pied d'une montagne couverte d'arbres. Environ trente glissements de terrain se sont produits à peu près simultanément, selon un rapport du ministère de l'Aménagement du territoire. Plus de 4 400 habitants de la municipalité de Hiroshima avaient auparavant reçu l'ordre de quitter leur maison

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.