Népal : des ressortissants français ont trouvé refuge dans une école

Des dizaines de Français ont trouvé refuge à l'école française de Katmandou, où ils ont été pris en charge. Une équipe de France 2 les a rencontrés.

FRANCE 2

Des centaines de Français se trouvaient sur place lors du violent séisme qui a frappé le Népal le 25 avril. Certains d'entre eux ont été regroupés à l'école française de Katmandou. Un campement de fortune a été mis en place dans l'établissement, en quelques heures, par les services diplomatiques français.
Sur place, les Français y trouvent un peu d'électricité pour leurs portables, pour pouvoir rassurer leurs proches. Mais il y a aujourd'hui que deux jours de stocks à distribuer et de bouteilles d'eau potable, et de rationnements de survies. "Là, c'est plutôt agréable, parce qu'avant ont été dans la rue, dans le froid, on a mangé du pain pendant une journée", confie au micro de France 2, une touriste française.

Toujours sans nouvelle de 676 Français

À l'ambassade de France, c'est un défilé de ressortissants. Certains viennent pour passer un coup de fil, et d'autres, pour se déclarer vivant. Dans les heures qui viennent, en lien avec les autorités népalaises, plusieurs hélicoptères devraient partir à la recherche des 676 Français qui manquent à l'appel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des immeubles effondrés à Katmandou (Népal), le 26 avril 2015.
Des immeubles effondrés à Katmandou (Népal), le 26 avril 2015. (BIKASH KHADGE / CITIZENSIDE.COM / AFP)