Séisme au Népal : 642 Français ne sont toujours pas localisés

"La cellule de crise fait des points de situation réguliers, avec les familles, les ambassades et les ONG", indique le Quai d'Orsay.

Des bâtiments détruits par le séisme à Bungamati (Népal), le 26 avril 2015.
Des bâtiments détruits par le séisme à Bungamati (Népal), le 26 avril 2015. (CITIZENSIDE / BIKASH KHADGE / AFP)

La France est toujours sans nouvelles de centaines de ressortissants, deux jours après le violent séisme qui a frappé le Népal. Au moins 642 Français restent ainsi à localiser, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lundi 27 avril. Toujours selon Laurent Fabius, deux Français sont morts dans un éboulement. 

>> Suivez la situation au Népal en direct

Un numéro d'urgence au sein de la cellule de crise a été mis en place : 01 43 17 56 46. "La cellule de crise fait des points de situation réguliers, avec les familles, les ambassades et les ONG", indique le Quai d'Orsay à francetv info.

FRANCE 2

1 561 Français localisés sur place 

Des centaines de Français en bonne santé ont pu être localisés, selon Romain Nadal, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. 

"La cellule d'urgence mise en place samedi matin a permis d'établir un lien avec toutes les familles en France ayant des proches au Népal, ce qui a permis d'avoir une idée plus précise du nombre de Français se trouvant en séjour touristique au Népal", a expliqué lundi le porte-parole du ministère, Romain Nadal, sur BFMTV. Le porte-parole a ensuite précisé sur Twitter le nombre d'appels reçus par la cellule de crise.