Malala : le retour d'une héroïne au Pakistan

Malala a pour la première fois pu retourner chez elle, dans la province de Mingora au Pakistan. La jeune femme, qui a obtenu le prix Nobel de la paix, avait été grièvement blessée en 2012 lors de l'attaque des talibans. 

France 2

Visiblement émue, Malala foule le sol de sa ville natale : entourée de ses parents, elle a décidé de venir voir ses proches. De cette visite privée, quelques images, dans la maison où elle a grandi. Exilée en Grande-Bretagne depuis cinq ans, elle est arrivée quelques jours plus tôt dans la capitale pakistanaise : "Être au Pakistan, c'est extraordinaire. C'est le plus beau jour de ma vie. C'est ce qu'il y a de plus important pour moi. Je n'ai jamais été aussi heureuse", confie-t-elle.

À 11 ans, elle militait déjà pour le droit d'aller à l'école

La jeune femme n'était jamais revenue sur les lieux de l'attaque dont elle avait été victime en 2012. À 11 ans, elle militait déjà pour le droit d'aller à l'école. Un affront pour les talibans présents à l'époque dans cette vallée. Un groupe armé a tenté de l'abattre d'une balle dans la tête alors qu'elle sortait tout juste de sa classe. Ce déplacement fait la Une des journaux du pays. Dans le quartier où elle a grandi, les avis sur la jeune femme sont partagés. Certains se disent "très contents", d'autres disent que c'est eux qui se sont "vraiment battus contre les talibans". En repartant, l'icône du droit des femmes a promis de rentrée au Pakistan une fois ses études au Royaume-Uni terminées.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Pakistanaise Malala Yousafzai, lors d\'un rassemblement pour les lycéennes enlevées au Nigeria, le 13 juillet 2014, à Abuja (Nigeria). La jeune fille participe au Girl Summit 2014, organisé à Londres (Royaume-Uni).
La Pakistanaise Malala Yousafzai, lors d'un rassemblement pour les lycéennes enlevées au Nigeria, le 13 juillet 2014, à Abuja (Nigeria). La jeune fille participe au Girl Summit 2014, organisé à Londres (Royaume-Uni). (AFOLABI SOTUNDE / REUTERS)