Crise des sous-marins : Emmanuel Macron a reçu Anthony Blinken pour "restaurer la confiance" avec Washington

Le secrétaire d'Etat américain ne devait initialement que s'entretenir avec Emmanuel Bonne, le conseiller diplomatique d'Emmanuel Macron.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire d'Etat américain Anthony Blinken, le 8 juin 2021 à Washington (Etats-Unis). (KEVIN DIETSCH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Objectif : commencer à recoller les morceaux après des semaines de brouille. Le chef de la diplomatie américaine, Anthony Blinken, a été reçu mardi 5 octobre par le président français Emmanuel Macron afin de "contribuer à restaurer la confiance entre la France et les Etats-Unis" après la crise des sous-marins, a indiqué l'Elysée.

Le secrétaire d'Etat, à l'agenda duquel ne figurait qu'un entretien avec Emmanuel Bonne, le conseiller diplomatique d'Emmanuel Macron, "a ensuite été longuement reçu en tête à tête par le président de la République", précise l'Elysée dans un communiqué, soulignant que Paris et Washington "poursuivent leur travail de coordination sur les enjeux d'intérêt commun, qu'il s'agisse de la coopération UE-OTAN, du Sahel, ou de l'espace Indo-Pacifique".

Début d'un "processus de consultations approfondies"

Les relations entre Paris et Washington se sont soudainement tendues mi-septembre, quand le président des Etats-Unis Joe Biden a annoncé une nouvelle alliance avec l'Australie et le Royaume-Uni dans la région Indo-Pacifique, dans le cadre de sa grande priorité internationale: contrer la Chine. Ce partenariat, baptisé Aukus, a suscité une rare colère de la France car il a torpillé un mégacontrat de sous-marins français passé avec les Australiens.

Il aura fallu un coup de fil entre Joe Biden et Emmanuel Macron, après une semaine de vives tensions, pour amorcer un certain apaisement. Le locataire de la Maison-Blanche a reconnu que les Etats-Unis auraient pu mieux communiquer avec leur allié de longue date. Et les deux chefs d'Etat ont lancé un "processus de consultations approfondies".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des sous-marins australiens

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.