Cet article date de plus de cinq ans.

Chine : un pont en verre se fissure à 260 m au-dessus du sol

L'ouvrage avait été inauguré deux semaines plus tôt et était l'une des attractions les plus sensationnelles du parc géologique de Yuntaishan. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes inspectent le sol en verre de ce pont suspendu, construit en Chine, dans la province du Henan, lundi 5 octobre 2015.  (STR / AFP)

Il a eu la peur de sa vie. Lee Dong Hai, un touriste qui marchait sur un pont en verre suspendu à 260 m au-dessus du sol, a soudain entendu un bruit de craquement, lundi 5 octobre. Sous les yeux terrifiés des passants, nombreux depuis l'inauguration, deux semaines plus tôt, de ce pont construit au-dessus du parc géologique de Yuntaishan, dans la province du Henan, la structure, présentée comme une merveille d'ingénierie, n'a, semble-t-il, pas résisté à la chute d'un objet, causant un mouvement de panique. Heureusement, l'ouvrage n'a pas cédé. 

Ces ponts suspendus, composés de sols en verre, sont très en vogue dans les parcs naturels chinois : en septembre, un autre de ces édifices, construit à plus de 300 m au-dessus du sol, a été inauguré dans la province voisine du Hunan.

"J'ai hurlé : 'Ça a craqué !'"

Sur le réseau social Weibo, l'équivalent de Twitter en Chine, le touriste explique : "J'étais presque arrivé au bout quand soudain, j'ai entendu un bruit. Mes pieds ont tremblé un peu. J'ai baissé les yeux, et j'ai vu qu'il y avait une fissure dans le sol, explique-t-il dans un post, traduit sur le site américain Mashable. Les gens ont commencé à crié. Moi, j'ai hurlé : 'Ça a craqué ! Pour de vrai !' Et j'ai poussé les gens devant moi pour que nous puissions tous courir."

Selon un porte-parole de l'office du tourisme de la montagne du Yuntai, interrogé par le site du Quotidien du peuple, les fissures sont apparues quand un touriste a laissé tomber un mug en acier sur le sol. 

Résultat : le pont est fermé jusqu'à nouvel ordre. Même si, selon les autorités du parc, les touristes ne sont pas en danger : "Le sol est constitué de trois couches de verre trempé. Les fissures n'ont endommagé qu'une seule de ces couches." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.