VIDEO. François Hollande "el corazon con el corazon" avec le Mexique

Le président en visite d'Etat a choisi les mots de la réconciliation avec la formule "le cœur avec le cœur".

FRANCE 2

François Hollande est en visite d'Etat au Mexique pour ouvrir une "nouvelle page" dans les relations entre les deux pays après l'affaire Florence Cassez. Pour marquer cette séquence, il a choisi une formule qu'il a dévoilée, jeudi 10 avril, lors d'un discours avec son homologue mexicain Enrique Peña Nieto : "Nous aurions pu dire la 'mano' dans la 'mano', mais c'était déjà pris (...). Alors, 'el corazon con el corazon' [le cœur avec le cœur] m'a paru la meilleure formule."

Après l'affaire Florence Cassez, l'affaire Maude Versini

Mais la visite de François Hollande est perturbée par une autre affaire, celle de Maude Versini. Cette Française était mariée à l'ancien gouverneur de Mexico Arturo Montiel. Il a enlevé leurs trois enfants, dont elle avait la garde, et refuse de les rendre.

Jeudi, François Hollande a abordé, devant la communauté française de Mexico, la question des "drames conjugaux". "Il peut y avoir des ressortissants français qui, à la suite de séparations, de drames conjugaux, peuvent être séparés. Sachez bien que la France sera toujours à vos côtés, qu'elle n'abandonne personne, aucun ressortissant", a-t-il déclaré.

François Hollande trinque avec son homologue mexicain Enrique Pena Nieto, à Mexico, la capitale du Mexique, le 10 avril 2014.
François Hollande trinque avec son homologue mexicain Enrique Pena Nieto, à Mexico, la capitale du Mexique, le 10 avril 2014. (ALFREDO ESTRELLA / AFP)