Cet article date de plus de six ans.

Haïti : Dette morale ou dette financière ?

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Haïti : Dette morale ou dette financière ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions
Le paiement en millions de francs, payé par Haïti au moment de son indépendance en 1804 fait régulièrement l'objet de débats. Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires (CRAN) est venu en parler sur le plateau du Soir 3.
 
La France doit-elle rembourser Haïti ?  Au XIXe siècle en effet le pays avait dû acheter sa liberté en payant 150 millions de francs-or à la France (17 milliards d'euros). Une somme que l'île finira de payer au milieu du XXe siècle et qui "aurait précipité le pays dans la spirale infernale du surendettement, de l'appauvrissement et du sous-développement", commente Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires (CRAN).
 
 

Cafouillage autour de la dette

Une dette que le président de la République a évoqué lors de sa tournée aux Antilles dans des termes qui font aujourd'hui polémique : "Mr Hollande a d'abord dit qu'il allait s'acquitter de cette dette et dans le contexte de son discours c'était très clair. Tout le monde a compris la même chose et je crois qu'il a vraiment dit qu'il allait s'acquitter de cette dette. Quatre heures plus tard, un communiqué de presse explique qu'il s'agit de réparations morales", commente Louis-Georges Tin avant de poursuivre "je crois qu'il y a eu un revirement spectaculaire qui donne l'impression qu'il se moque du monde".  
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.