Tuerie d'Orlando : Omar Mateen "bipolaire et violent"

L'attaque d'Orlando est la fusillade la plus meurtrière des États-Unis. Elle a été revendiquée par le groupe Etat islamique. Le tireur, abattu par la police, était connu du FBI.

France 2

Alors que les derniers corps sont évacués de la discothèque d'Orlando, le mobile terroriste fait de moins en moins de doute. Juste avant le massacre, l'auteur de la fusillade aurait prêté allégeance à l'État islamique dans un appel aux urgences. Le groupe jihadiste a ensuite revendiqué l'attaque dans un communiqué. Omar Mateen, 29 ans, était connu des services de police. Le FBI l'avait repéré dès 2013 pour des propos appelant à la violence.

Un homme instable et dangereux

Décrit par ses collègues et ses proches comme dangereux, son ex-femme raconte comment et pourquoi elle s'en est séparée. "Après notre mariage, j'ai découvert à quel point il était instable, bipolaire. Il s'énervait pour rien. Il m'agressait physiquement de plus en plus souvent", a confié Sitora Yusufiy. Les survivants ont décrit l'horreur du carnage, des corps qui tombent et des mares de sang. La communauté homosexuelle et toute l'Amérique sont en deuil.

Le JT
Les autres sujets du JT