Fusillade à Orlando : une menace terroriste réelle aux États-Unis

Sur le plateau du 20h, Nicole Bacharan, spécialiste des États-Unis, analyse l'attaque qui a fait au moins 50 morts ce 12 juin et ses conséquences politiques.

France 2

L'attaque d'une boite de nuit gay à Orlando (Floride) dans la nuit du 11 au 12 juin est la plus grosse tuerie de masse de l'histoire américaine. Sur le plateau de France 2, Nicole Bacharan, spécialiste des États-Unis, analyse la menace terroriste outre-Atlantique. "Il y en a eu d'autres, San Bernardino, les frères Tsarnaev à Boston, l'attaque d'une base militaire à Fort Hood, la crainte du terrorisme est très forte".

La jeunesse est visée

La spécialiste affirme par ailleurs que la population américaine a été très touchée par les attentats de Paris et de Bruxelles. Cette nouvelle tuerie, si elle a bien été réalisée au nom de Daech, suit l'idée que "la cible est précise : c'est la jeunesse, celle qui fait la fête, qui choisit son mode de vie sexuelle sans être stigmatisée. (...) On sait que les homosexuels sont traités avec une violence extrême par ce groupe terroriste", ajoute Nicole Bacharan.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police aux abords du Pulse, un club gay d\'Orlando (Floride), théâtre de la fusillade la plus meurtrière de l\'histoire des Etats-Unis, le 12 juin 2016.
La police aux abords du Pulse, un club gay d'Orlando (Floride), théâtre de la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis, le 12 juin 2016. (PHELAN M. EBENHACK / AP / SIPA)