États-Unis : l'état d'urgence décrété après une deuxième nuit de violences à Charlotte

Aux États-Unis, la situation empire à Charlotte en Caroline du Nord. L'état d'urgence a été décrété après une deuxième nuit de violence. Un homme a été grièvement blessé par balle.

France 2

Les bras levés face à la police. La ville de Charlotte en Caroline du Nord a connu une nouvelle nuit d'émeutes. Les manifestants protestent après la mort mardi dernier, 20 septembre, d'un père de famille noir de 43 ans abattu par la police dans des circonstances troubles. Pour les manifestants, il s'agit sans aucun doute d'une bavure. Les affrontements ont duré plusieurs heures. La police a procédé à plusieurs interpellations musclées.

La Garde nationale va être déployée

Un manifestant a même été touché par balle sans que l'on sache précisément qui a tiré. Il se trouve dans un état critique. "Nous voulons la paix, pouvoir marcher en sécurité et que nos enfants rentrent à la maison vivants", explique une manifestante. Un peu plus tôt à l'université, en signe de protestation, les étudiants se sont couchés sur le sol comme des victimes abattues. Le gouverneur de l'État a décidé de décréter l'état d'urgence. Il va déployer la Garde nationale pour ramener le calme.

Le JT
Les autres sujets du JT