Air Asia, l’un des plus gros acheteurs d’Airbus du moment

Le vol QZ8501 qui a disparu ce dimanche entre l’Indonésie et Singapour appartient à la compagnie malaisienne low-cost d’Air Asia. C’est la plus grosse compagnie à bas coût d’Asie du sud-est.

(Air Asia appartient à un homme d'affaires malaisien Tony Fernandes © Maxppp)

Série noire pour l’aviation malaisienne. Ce dimanche, un avion A320-200 a disparu entre l’Indonésie et Singapour, avec 162 personnes à bord dont un Français, le co-pilote. Il appartient à la compagnie Air Asia, une compagnie à bas coût malaisienne créée  en 1993.

Air Asia a été rachetée au gouvernement en 2001 par un homme d'affaire malaisien, Tony Fernandes. Un patron plutôt décontracté qui porte volontiers la casquette qui a redressé la compagnie en développant sa flotte. Il y a 15 ans, Air Asia n’avait que deux Boeing et aujourd’hui, la flotte d'avion rouge et blanc est constituée de plus d'une centaine d'avions, essentiellement des Airbus. "Les compagnies low-cost ne sont pas plus dangereuses que d'autres ", assure Gérard Feldzer, spécialiste aéronautique de France Info et ancien pilote d'Airbus, "la seule question est qu'elles croissent très vite ". Il faut donc assurer ensuite en matière de formation et de maintenance, "ce que fait Airbus ", selon le spécialiste mais "du point de vue d'une compagnie qui est extrêmement jeune, ça va très vite ". 

Pour Gérard Feldzer, spécialiste aéronautique de France Info et ancien pilote d'Airbus, l'A320 est très sûr. C'est donc la météo qui doit être la cause de l'incident
--'--
--'--

356 Airbus d'ici 2026

D'ici 2026, Tony Fernandes a commandé 356 Airbus et fait d’Air Asia l’un des plus gros acheteurs d'Airbus. Tony Fernandes a d'ailleurs, pour l'anecdote, reçu la légion d'honneur des mains de François Hollande l'année dernière. Un contrat de 15 milliards de dollars a été signé mi-décembre entre le géant européen de l’aéronautique et Air Asia X, une filiale d’Air Asia.

La compagnie dessert plus de 80 destinations dans l'océan indien et c’est la plus grosse compagnie aérienne à bas coût d'Asie du sud-est. Jusqu’à présent la compagnie n’a pas subi d’incidents majeurs. On note simplement qu'en avril 2006, les pneus d'un appareil ont explosé lors de l'atterrissage en Thaïlande, mais cet incident n'avait fait aucun blessé.

Cette année, une autre compagnie a durement été touchée. La Malaysia Airlines a perdu deux avions : la disparition du MH370 après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin en mars, et l'explosion en vol du MH17 qui a été abattu au dessus de l'Ukraine.