Sénégal : à Saint-Louis, polémique autour d’une statue de l’époque coloniale

Le roi des Belges exprime pour la première fois ses regrets pour le passé colonial au Congo. Des statues de personnalité controversées ont été déboulonnées.

Depuis plusieurs semaines, tout un mouvement anti-raciste touche les pays occidentaux, mais pas seulement. En Afrique aussi, la question est sensible, et on se divise sur la place que doit occuper la statue d’un ancien général français à Saint-Louis (Sénégal). L'objet de toutes les controverses est relégué depuis plusieurs mois dans la petite remise d’un musée.

Conquête de la région par les armes

D’après la mairie, la statue est ici temporairement, car la place qui l’accueille est en pleine rénovation. Mais en temps normal, Louis Faidherbe traîne bien au milieu de la ville, et ce depuis plus d’un siècle. Cet ancien gouverneur français du Sénégal est un homme qui a participé à la conquête de la région par les armes, au 19e siècle. Un symbole de la France coloniale. En septembre 2017, la statue est tombée de son piédestal à la suite d’une tempête, pour le plaisir d’une partie de la jeunesse du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
La statue de Louis Faidherbe à Saint-Louis du Sénégal.
La statue de Louis Faidherbe à Saint-Louis du Sénégal. (DJIBRIL SY / AFP)