Nigéria : la population accablée par la flambée des prix de l'essence

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Nigéria : la population accablée par la flambée des prix de l'essence
Nigéria : la population accablée par la flambée des prix de l'essence Nigéria : la population accablée par la flambée des prix de l'essence (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - B. Mousset, P.-M. De La Foata
France Télévisions
D'interminables files d'attente se créent dans tout le Nigéria depuis la fin des subventions sur les carburants. Déjà étouffée par une forte inflation sur les produits alimentaires, la population clame sa colère.

À Lagos (Nigeria), les longues files d'attente devant les stations-service sont devenues la norme. Un chaos provoqué par l'annonce de la fin des subventions sur les carburants. "On est tous frustrés et très en colère. Moi, je suis arrivé hier soir pour faire le plein. Ça fait 18 heures que je suis là, je ne peux pas faire marche arrière. Comment on va s'en sortir ?", s'inquiète un homme. La situation est la même dans tout le pays. La semaine dernière, un plein coûtait en moyenne 185 naira, soit 0,4 dollar. Son prix a été multiplé par trois.

Déjà une forte inflation sur les produits alimentaires

Une hausse inacceptable pour les Nigérians, qui souffrent déjà de la forte inflation sur les produits alimentaires. "S'ils vendent de l'essence à ce prix-là, comment voulez-vous que les gens mangent correctement ? Des sacrifices, on en a déjà assez faits. Avec un salaire mensuel de 65 dollars, comment on va faire, maintenant, pour avoir une vie digne ?", déplore un automobiliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.