Cet article date de plus de quatre ans.

Mort d'un soldat français au Mali

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Mort d'un soldat français au Mali
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au Mali, un militaire français est mort, victime de l'explosion d'une mine, hier, vendredi 4 novembre.

Le maréchal des logis-chef Fabien Jacques avait 28 ans. Il servait au 515e régiment du train de la Braconne (Charente) depuis huit ans. Au Mali, ce militaire français est mort, hier, vendredi 4 novembre. Dans sa caserne ici, ce matin, ses camarades sont en deuil et les drapeaux en berne. Hier, il circulait à bord d'un véhicule blindé faisant route vers le nord-est de Kidal, lorsque vers 14 heures, une mine a explosé sur son passage.

18 militaires décédés depuis 2013

Le jeune sous-officier est grièvement touché, un autre militaire touché plus légèrement, et trois autres commotionnés. Tout de suite transporté dans une structure médicale, Fabien Jacques a succombé à ses blessures la nuit dernière. Ce décès porte à 18 le nombre de militaires français décédés depuis janvier 2013, date du début de l'opération Serval au Mali. Elle est devenue l'opération Barkhane lorsqu'elle a été étendue au Sahel à partir d'août 2014. Objectif : lutter contre les groupes jihadistes armés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.