VIDEO. "C'est une véritable catastrophe humanitaire" : Le Mozambique et le Zimbabwe ravagés par le cyclone Idai

Le cyclone Idai a dévasté l'Afrique australe. Plus de 300 personnes ont trouvé la mort et le bilan pourrait bien s'alourdir.

BRUT

C'est un drame qui s'est abattu sur le continent africain. Le Zimbabwe et le Mozambique ont été balayés par les vents violents du cyclone Idai. Le bilan pourrait être de plus de 1000 morts selon Filipe Nyusi, président du Mozambique. "Les tôles en s'envolant ont décapité des gens, certains sont à l'hôpital. On est vraiment mal, on n'a pas de secours ici", se lamente un habitant de Beira. Les 90 % de cette ville du Mozambique ont été "endommagés ou détruits".

Le cyclone a également laissé dans son sillage une crise humanitaire de grande envergure : "Nous n'avons rien. Hier soir, nous n'avons rien mangé du tout", se désole une victime. Filipe Nyusi soutient que 100 000 personnes pourraient nécessiter une aide alimentaire.

Une région dans le chaos

Le Mozambique traverse régulièrement des épisodes climatiques extrêmes mais c'est un désastre naturel qui touche aujourd'hui un des pays les plus pauvres du monde. Alberto Mondlane, gouverneur de Sofala, s'inquiète de voir les niveaux des bassins augmenter à cause des fortes pluies. Pour lui, les inondations pourraient constituer une menace "encore plus grande que le cyclone". Les images aériennes mettent en évidence l'étendue des dégâts causés par les eaux.

Quant au Zimbabwe, le pays n'a jamais connu de "destructions d'infrastructures d'une telle ampleur". La tempête a laissé derrière elle des toits arrachés, des voitures retournées et des habitants sous le choc.

Le cyclone Idai a dévasté l\'Afrique australe. Plus de 300 personnes ont trouvé la mort et le bilan pourrait bien s\'alourdir.
Le cyclone Idai a dévasté l'Afrique australe. Plus de 300 personnes ont trouvé la mort et le bilan pourrait bien s'alourdir. (BRUT)