Crash d'un avion de ligne russe : 163 corps retrouvés

L'enquête débute et le périmètre des recherches s'est élargi. Le point avec France 3.

FRANCE 3

24 heures après le crash d'un Airbus A321 dans le désert du Sinaï, les effets personnels des passagers sont rassemblés. L'avion de ligne russe s'est écrasé, samedi 31 décembre, peu de temps après son départ de Charm el-Cheikh (Egypte). Il volait à destination de Saint-Pétersbourg (Russie) et transportait 224 personnes. Il n'y a aucun survivant et 163 corps ont déjà été retrouvés.

Examiner les boîtes noires

Le périmètre des recherches a été élargi, les enquêteurs se concentrent sur les derniers instants du vol. Les boîtes noires pourraient livrer les premières réponses. À l'aéroport de Saint-Pétersbourg, les proches et les anonymes déposent des fleurs. En Russie, les autorités ne croient pas à un attentat malgré la revendication de l'État islamique. Moscou a envoyé ses meilleurs spécialistes sur place et souhaite faire la lumière sur des possibles défaillances techniques.

À Moscou comme dans tout le pays, les drapeaux sont en berne. Une journée de deuil national a été décrétée, pour aujourd'hui, en Russie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des médecins égyptiens évacuent des cadavres récupérés sur le site du crash d\'un avion russe, le 31 octobre 2015, dans la péninsule du Sinaï (Egypte).
Des médecins égyptiens évacuent des cadavres récupérés sur le site du crash d'un avion russe, le 31 octobre 2015, dans la péninsule du Sinaï (Egypte). (KHALED DESOUKI / AFP)