Eurozapping : le départ de Laurent Gbagbo et une pollution persistante des sols font la Une de l’actualité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : le départ de Laurent Gbagbo et une pollution persistante des sols font la Une de l’actualité
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset - franceinfo
France Télévisions

Le retour d’un ex-président ouvre l’Eurozapping. Installé en Belgique, Laurent Gbagbo a pu retourner en Côte d’Ivoire après son acquittement et au nom de la réconciliation nationale. Il a quitté la Belgique, jeudi 17 juin. Il est également question de pollution.

En Belgique, le départ de Laurent Gbagbo, l’ancien président de la Côte d’Ivoire, a été très commenté. Il comparaissait, en janvier 2019, devant la Cour pénale internationale de La Haye (Pays-Bas) qui l’a acquitté de crime contre l’humanité. Après dix ans d’absence, il est de retour dans son pays.

“Ça fait dix ans que nous sommes aux côtés de Laurent Gbagbo (...) Pour nous, il était important qu’on soit là pour lui dire au revoir”, témoigne un de ses partisans, devant l’aéroport de Bruxelles (Belgique). Son retour en Côte d’Ivoire a été rendu possible en raison de la réconciliation nationale souhaitée par les autorités.

Pollution des sols cultivés


En Belgique, toujours, une pollution interroge. Dans les Flandres, une ancienne usine chimique est fermée depuis des années. Mais, des relevés scientifiques indiquent que dans un rayon de trois kilomètres les sols cultivés sont aujourd’hui encore très pollués.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Côte d'Ivoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.