De Caligula à Kim Il-sung, "Les Rois fous de l'Histoire" de Bruno Fuligni

Bruno Fuligni, historien, maître de conférences à Sciences Po, parle de son livre "Les Rois fous de l'Histoire" dans le 23h de franceinfo mardi 11 février.

franceinfo

Les points communs de ces dirigeants dont Bruno Fuligni dresse le portrait dans son ouvrage Les Rois fous de l'Histoire sont "la démesure". "De Caligula à Bokassa, à travers les siècles, on voit des individus dont la volonté doit absolument triompher et tout écraser", affirme l'historien. "Cela montre à quel point nous sommes compliqués, car dans l'histoire, les monarques bien sages, économes des deniers publics et soucieux de leurs sujets, ont été complètement oubliés. Ce sont les monstres qui se sont inscrits dans l'histoire par leur folie même", ajoute le maître de conférences à Sciences Po.

"Au début de son règne dans les années 60, Bokassa a modernisé la République centrafricaine. Ensuite, un pouvoir absolu s'instaure avant que ça dérive vers une volonté monarchique avec ce couronnement délirant", raconte Bruno Fuligni.

Les Kim vénérés en Corée du Nord

Jeanne la Folle, en Espagne, a été séquestrée près de 50 ans. "Elle avait épousé un homme sûrement trop beau pour elle. Elle ne supportait pas son comportement et ses crises de jalousie ont été interprétées comme des manifestations de folie", explique-t-il.

"Le culte de la personnalité et la propagande vont faire du dirigeant de la Corée du Nord Kim Il-sung un personnage quasi divin, qui va fonder une dynastie et entraîner tout un peuple aujourd'hui. Les Nord-Coréens vénèrent cette dynastie. Quand un Kim s'assoit sur un siège, celui-ci devient ipso facto une pièce de musée et on n'a plus le droit de s'y asseoir", conclut Bruno Fuligni.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Fuligni
Bruno Fuligni (FRANCEINFO)